Emanuelle MASON

Amazonia, 2020. Pyrogravure et décapeur thermique sur soie sauvage, broderie, 55 x 42 cm

«Née à Paris en 1976, vit et travaille à Toulouse

Après avoir suivi un cursus à l’école Estienne, Emmanuelle Mason intègre les ateliers de Barbara Leisgen et de Christian Boltanski aux Beaux-arts de Paris, dont elle sort diplômée en 2003.

Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions monographiques ou collectives en France et à l’étranger, et a intégré plusieurs collections privées ou institutionnelles. Elle a créé un atelier d’estampe au sein de l’université Jean Jaurès de Toulouse en 2012.  Elle reçoit différent pris, dont une allocation d’installation d’atelier de la Drac Occitanie en 2019.

Son travail, d’abord tourné vers le multimédia et l’installation, s’oriente plus tard vers le dessin et les arts graphiques tels que la gravure, la lithographie et la sérigraphie, techniques qu’elle revisite à l’aune des questionnements contemporains et des pratiques installatives.